Energie 2017-12-06T16:14:51+00:00

BIO ACCELERATEUR PHYSIOLOGIQUE

L’énergie WINBACK est un courant à Haute Fréquence oscillant entre 300 KHz et 1 MHz. Elle accélère « la régénération naturelle » des tissus biologiques. Sa faible intensité en fait une énergie totalement non invasive et 100% naturelle pour le corps humain.

1. ÉLIMINER LA DOULEUR

Bloque l’information de la douleur pour une durée supérieure à 48 Heures. Votre patient ressent un bien-être et se relâche ; votre massage devient ainsi très performant.

2. LIBÉRER LE MOUVEMENT

Libère les tensions (contractures, oedèmes, fibroses) en les revascularisant localement. Il vous suffit de 2 minutes sans effort pour lever une contracture en profondeur. L’énergie circule à nouveau dans le tissu lésé et le patient regagne en amplitude.

3. CICATRISER LA LÉSION

Accélère le système naturel d’auto-réparation du corps en favorisant les échanges intra et extra cellulaires d’une manière durable. Les bénéfices de votre traitement se prolongent après la séance.

Grâce à vos électrodes CET et RET, vous transférez l’énergie WINBACK dans le corps du patient d’une manière localisée ou globale, superficielle ou profonde. Le Transfert d’Energie (TE) est né de l’association entre le courant à Haute Fréquence et ses électrodes: Cet And Ret (CAR), soit TECAR.

TISSU MOU = CET

concentre l’énergie sur les muscles et tous les autres tissus liquidiens. L’action est localisée superficielle ou semi profonde (DEEPCET)

MUSCLE, FASCIA, APONEVROSE, VISCERE,

LYMPHATIQUE et VASCULAIRE

energie-winback

TISSU DUR = RET

concentre l’énergie  sur tous les tissus durs tels que les articulations, les tendons et les os. L’action est poly-articulaire et profonde.

LIGAMENT, TENDON, ARTICULATION,

PERIOSTE, OS…

LA PLAGE  DE FRÉQUENCE DE WINBACK 

winback-permittivity_conductivityWinback a choisi ses plages de fréquences suite à différentes études dont celle de  l’équipe de chercheurs C Gabriel « The dielectric propreties of Biological tissues»(4) qui  a mis en évidence  la perméabilisation des membranes cellulaires en analysant plusieurs types de tissus  biologiques. En effet,   la polarisation membranaire n’a plus le temps de s’établir au passage de l’énergie Winback, ce qui facilite les échanges intra et extracellulaires.

Les aspects théoriques et les principales conclusions à ce sujet ont été commentés dans plusieurs études scinetifiques : Arsonval 1890, Rudolf Hober 1910, Schwan et Schwan 1957, Foster 1980, Stuchly et Stuchly 1980, Pethig 1984, Pethig et Kell 1987 et Foster et Schwan 1989 – C Gabriel 1996. C’est donc une communauté de chercheurs qui s’est intéressé aux propriétés cellulaires des tissus biologiques et de leur phénomène diélectrique lorsqu’ils sont soumis à des énergies en hautes fréquences. De la plupart de ces études, il en ressort un consensus sur la réaction cellulaire en fonction de la fréquence et du type du tissu biologique

30 types de tissus biologiques  ont été analysés sur des fréquences oscillant entre 100KHz et 10 MHz. Chaque tissu se compose d’un environnement très varié. En effet,  les épaisseurs de membranes, la densité d’eau, la taille sont autant de paramètre pouvant être influencé par les différentes fréquences  proposées par Winback.

La fréquence joue sur la profondeur d’action de l’énergie WINBACK.

1 MHz SUPERFICIEL

Plus la fréquence est haute, plus elle est concentrique et donc superficielle. Dans cette fréquence, Winback privilégie le mode d’application MIX ou WINBACK 4.0 (les écarts entre les deux électrodes est de l’ordre de 1 cm) avec le mode RET. La médecine esthétique exploite la fréquence 1 MHz car l’action est superficielle (entre 15 mm – 20 mm).

500 KHz SEMI-PROFOND

Offre une action concentrique de l’énergie Winback  est plus grande ce qui permet d’atteindre des zones plus profondes et localisées en mode CET (de l’ordre de 0,5 cm 3 cm) ou des tissus résistants et profonds en mode (RET).

300 KHz PROFOND

Offre une action dispersée et donc plus profonde. Pour WINBACK, cette fréquence est utile pour des actions en profondeur en mode CET. L’énergie est moins concentrée sur les premières couches de l’épiderme et permet d’atteindre des tissus profonds (3- 7 cm).

WINBACK INSCRITE DANS 125 ANS D’HISTOIRE

1890 : Découverte de la perméabilité de la membrane plasmique par les courants à haute fréquence à partir de 100 KHz et jusqu’à 10 MHz. Jacques Arsène d’Arsonval, médecin, physicien et inventeur Français.

1939 : Ouvrage sur la diathermie avec les modes d’applications Capacitive et Résistive traité par William Beaumont, Médecin et physicien anglais sur les premiers équipements de physiothérapie. Fréquence aux environs de 500 KHz.

1985 : Développement des courants à haute fréquence dans la médecine esthétique avec les électrodes multipolaires pour action sur la peau. Fréquence 1 Mhz.

1995 : Le courant à haute fréquence se nomme TECAR = Transfert Electrical Capacitive And Resistive et de nouvelles publications scientifiques sont effectuées en Italie. Fréquence 500 KHz et 650 KHz. L’effet diathermie est privilégié.

2013 : Lancement WINBACK

2016 : Trois ans après son lancement, Winback est commercialisée dans plus de 25 pays. plus de 1600 professionnels en sont équipés. 90 équipes sportives et fédérations nationales l’utilisent pour leur préparation et leur récupération.

Etudes scientifiques técarthérapie

Pas de contre-indication

PAS DE CONTRE-INDICATION
SUR LE MATERIEL D’OSTEO SYNTHESE

CONTRE-INDICATIONS

greffe, pace maker et organes artificiels, grossesse, trouble de la coagulation, insensibilité aux variations thermiques, brûlure, état infectieux, cancer, cartilage de croissance, hypotension, phlébite, insensibilité à la douleur.

EFFETS SECONDAIRES

sur matériel ostéosynthèse (ne pas dépasser 50% de puissance).

(1) En 6 séances, 97% d’efficacité sur les troubles musculaires et articulaires. Evaluation des effets de la multi fréquence en mode d’application capacitive pour les traitements en diathermie. S Piolani, A Soldadi, F Speziale, P Bonifacci, T Cuzzani, M Scacchetti, A Marsotti, S Alberti, M Cagnani, R Marzovillo, A Garvalli, G Poletti. Pulication Sport & Medicina. Jan/Feb 2009. Fréquences utilisées 500 KHz, 750 KHz et 1 Mhz. 

(2) Etude Clinique du Transfert Electrique en Hyperthermie pour le traitement de lumbago. K TAKAHASHI, N TSUZUKI, K ZHONG-SHI – Département de chirurgie orthopédique – Saitama Medical Center- J . Phys Ther. Sci 11 :45-51, 1999. Fréquence utilisée 650 KHz. 

(3) T.E.C.A.R Thérapie. Traitement post-opératoire de la fracture du fémur. A. TERRANOVA, G. VERMIGLIO, S. ARENA, A. CICCIÒ, S. DI DIO1, M. VERMIGLIO – Vol. 44 – Suppl. 1 to No. 3 EUROPA MEDICOPHYSICA – Oct. 2008. Fréquence utilisée 500 KHz.