The Winback energy guides you:>Interview de Lucas Bernat-Salles Masseur-Kinésithérapeute au Centre national de Ski et Snowboard

Interview de Lucas Bernat-Salles Masseur-Kinésithérapeute au Centre national de Ski et Snowboard

Pourquoi avoir choisi la Tecarthérapie Winback pour les skieurs de l’équipe de France ?

J’ai découvert la Tecarthérapie Winback lors de la journée formation organisée au centre national de ski et snowboard. Contrairement à d’autres appareils, la Tecarthérapie Winback ne se fait pas au dépend de l’acte de rééducation mais de manière simultanée. Travaillant très majoritairement à la main, c’est cette approche qui m’a beaucoup plu.

Dans quel cadre (prévention, récupération, anti douleur) les kinés et les skieurs de l’équipe de France utilisent ils la Técarthérapie WINBACK ?

J’utilise la Winback en récupération musculaire à l’aide des électrodes que je place dans la paume de ma main, ainsi le reste de cette main et l’autre me permettent d’associer ce geste à un massage. L’effet combiné de la chaleur permet d’optimiser le massage et d’accéder rapidement à des tissus profonds, notamment au niveau du dos. Je me sers également du bracelet* lors de certains troubles musculo-squelettiques, en particuliers tendineux combinés à du MTP.

Avez-vous des anecdotes sur les bienfaits de Winback constatés par des skieurs de l’équipe de France ?

J’ai eu à soigner en urgence une récidive de tendinopathie des adducteurs deux jours avant une course, la première apparition de cette tendinopathie avait été soignée en plusieurs semaines, rendant l’athlète très septique et surtout inquiète sur sa participation aux épreuves de la semaine. Finalement les effets bénéfiques ont été ressentis des la deuxième séance et l’athlète a pu participer aux épreuves sans gêne fonctionnelle. La Winback a pour l’occasion été renommée la « machine magique ».

Lucas Bernat-Salles

Masseur-Kinésithérapeute au Centre national de Ski et Snowboard

Cellule de réathlétisation

Groupes Coupe du Monde Technique Dame et Coupe d’Europe Dame

* Précaution d’usage :  un traitement réalisé avec les bracelets Myback ne doit pas excéder 4 min avec une intensité inférieure à 40%.

TÉLÉCHARGER CETTE ACTUALITÉ
2017-08-04T09:27:11+00:00 16 février, 2017|