Diastasis des grands droits : comment le traiter ?

Le diastasis des grands droits est une pathologie qui touche de nombreuses femmes. Il survient généralement pendant la grossesse ou lors de l’accouchement.

Qu’est-ce que c’est ?

On appelle grands droits les deux muscles situés à l’avant de la paroi abdominale (constituant le muscle abdominal droit), entre le sternum et le pubis, et séparés par une bande fibreuse dénommée « ligne blanche ». Ces muscles assurent la stabilisation du tronc.

Le diastasis des grands droits est la séparation pathologique du muscle abdominal droit en son milieu. Celle-ci entraîne une distension de ces muscles et donc un affaissement de la paroi abdominale.

À quoi cela ressemble ?

Cette pathologie donne à la silhouette un aspect rond et disgracieux. Les organes intra-abdominaux sont poussés vers l’avant (de façon encore plus accentuée lorsque les muscles abdominaux sont relâchés), rendant l’abdomen protubérant et flasque.

Mais ses désagréments ne sont pas uniquement d’ordre esthétique. Ce relâchement musculaire peut également se traduire par des douleurs pelviennes et lombaires survenant au moindre effort, même lors d’une banale activité du quotidien, des maux de dos (lumbago, dorsalgie) et des difficultés à maintenir une posture bien droite, des risques de surpoids, des hernies ombilicales, un renflement de la ligne médiane lors de l’effort ou encore l’apparition d’un tablier abdominal.

diastasis des grands droits

À cela s’ajoute des troubles urinaires (incontinence) et/ou gynécologiques (affaissement des organes pelviens).

À quoi est-il dû ?

La grossesse accentue fortement le risque de diastasis, en raison de l’agrandissement progressif de l’utérus. Si la déformation du ventre se produit au troisième trimestre de grossesse, celle-ci disparaît généralement au bout de quelques semaines après l’accouchement chez la plupart des femmes.

Cependant, pour près d’un tiers d’entre elles, cette déformation est permanente. En effet, sous l’effet de la relaxine, hormone sécrétée pour faciliter le passage du bébé lors de l’accouchement, la ligne médiane de l’abdomen, appelée ligne blanche, peut être amenée à se relâcher, provoquant un diastasis des grands droits.

Les femmes ayant accouché plus de deux fois, ayant eu des jumeaux ou un bébé de plus de 4 kg sont les plus concernées par cette pathologie.

diastasis des grands droits

Comment y remédier ?

Une intervention chirurgicale n’est pas toujours nécessaire : un traitement à base de técarthérapie peut suffire à corriger ou atténuer un diastasis des grands droits. Pour cela, Winback propose le protocole suivant.

diastasis des grands droits

La clinique de physiothérapie espagnole Fisactive utilise la technologie de tecar thérapie Winback pour traiter les femmes souffrant d’un diastasis des grands droits, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.