Guérir la pubalgie avec la tecarthérapie Winback

 La pubalgie, qu’est-ce que c’est ?

La pubalgie est un syndrome douloureux de la région pubienne dû à 3 entités anatomocliniques isolées ou associées :

  • La tendinite des adducteurs
  • L’arthropathie pubienne (avec démarche antalgique déclenchée par la montée et la descente des escaliers)
  • Une pathologie d’insertion basse des grands droits et des éléments constitutifs du canal inguinal résultant d’un déséquilibre entre les grands et les petits obliques.

En conséquence, la pubalgie est une pathologie dont le diagnostic et le traitement sont compliqués. L’idéal est évidemment de consulter un spécialiste qui saura identifier l’origine de la douleur et proposer le traitement adéquat.

Cette pathologie touche principalement les sportifs, et certaines disciplines ont particulièrement tendance à favoriser son apparition. Parmi eux, le football est vraisemblablement le plus connu pour générer des pubalgies. Globalement, elle est fréquente dans les sports comprenant des changements rapides d’orientation et/ou des appuis forcés sur un seul pied (tennis, hockey, saut, haies, escrime, …).

Le traitement repose sur les anti-inflammatoires, le repos, la physiothérapie et la kinésithérapie. La chirurgie est rarement nécessaire, même si les sportifs professionnels ont tendance à y avoir recours afin de réduire leur temps d’indisponibilité.

Apport de la tecarthérapie Winback dans le traitement de la pubalgie

L’énergie de la tecarthérapie Winback peut être utilisée dans le but de diminuer la tension des adducteurs, du psoas et des muscles abdominaux. Pour cela, on peut par exemple procéder à un massage des muscles adducteurs (mode CET – accessoire 1.0), avant de poursuivre en plaçant une électrode sur l’insertion inguinale, et l’autre pour effectuer le massage des adducteurs en insistant sur l’insertion distale (mode RET – 3.0). Les bracelets (mode RET) peuvent ensuite être utilisés dans le but d’une libération des tensions du psoas et de l’insertion inguinale des abdominaux.

L’étape suivante consiste à travailler au renforcement excentrique des adducteurs à travers plusieurs exercices. On place ainsi une électrode adhésive sur les adducteurs droit et gauche, et la plaque de retour en abdominal (double RET – 5.0). Le patient effectue alors une série de mouvements excentriques des adducteurs.

Envie d’en savoir plus ? Inscrivez-vous à l’une de nos formations !

Si vous souhaitez être traité contre cette pathologie à l’aide de la tecarthérapie Winback, consultez notre carte des centres équipés et trouvez le plus proche de chez vous !