Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est définie dans le dictionnaire de l’Académie nationale de médecine comme une arthropathie chronique. Celle-ci est caractérisée par la destruction primitive des cartilages articulaires, une ostéophytose marginale et souvent une ostéosclérose sous-chondrale ; la synoviale est souvent inflammatoire.

Symptômes et causes de l’arthrose

  • L’arthrose peut être cliniquement présente, muette à la radiographie et confirmée par l’examen IRM.
  • Un fonctionnement chondrocytaire anormal provoque un déséquilibre entre formation et résorption cartilagineuse avec une augmentation de la teneur en eau du cartilage et une perte des propriétés mécaniques.
  • L’arthrose se manifeste par des douleurs augmentées par la sollicitation ou la mobilisation articulaire et calmées par le repos.
  • L’enraidissement matinal est bref, des craquements sont souvent perçus. Des épanchements peuvent apparaître. Elle se traduit radiologiquement, par un pincement de l’interligne articulaire, une ostéosclérose sous-chondrale et une ostéophytose marginale.
  • Cette maladie dont la fréquence croit avec l’âge, peut être mono ou poly-articulaire (polyarthrose).
  • Certaines formes font intervenir un terrain génétique (nodosités d’Heberden), des facteurs mécaniques (arthrose sur dysplasie), des anomalies métaboliques (obésité et arthrose du genou, hémochromatose).

Soulager et prévenir l’arthrose avec la tecarthérapie Winback

L’arthrose est un phénomène évolutif, et un jour ou l’autre nous aurons tous de l’arthrose. La localisation sera différente en fonction de nos différences de posture (scoliose, genou valgus, pieds plats, …) et aussi en fonction de notre activité. La différence dans l’âge d’apparition et son évolution plus ou moins rapide, réside dans le fait que l’on continue à bouger ou non. Plus on est sédentaire plus l’évolution est rapide. Deuxième point : la douleur peut amener à une sédentarité forcée et rentrer dans un cercle vicieux. C’est là où Winback intervient pour briser ce cercle…

L’arthrose ne peut pas réellement être traitée et personne ne peut le faire actuellement. En kinésithérapie, celle-ci peut être soulagée, avec un entretien et une amélioration des amplitudes et une diminution temporaire de la pression qui s’exerce sur l’articulation. Les médecins ne soignent pas plus l’arthrose, les rhumatologues ne font pas mieux. Les anti-douleurs ou anti-inflammatoires sont souvent utilisés, et quand l’arthrose est trop importante on passe par la chirurgie pour abraser la surface ou carrément mettre une prothèse.

Témoignages praticiens Winback

Avec la tecarthérapie Winback, les praticiens retrouvent un aspect antalgique intéressant qui leur permet de libérer les tensions péri-articulaires plus facilement. La différence faite par l’utilisation de la tecarthérapie, c’est qu’elle permet ainsi une action au plus proche de l’articulation (vascularisation et libération des structures) contrairement aux autres traitements dont peuvent disposer les kinésithérapeutes.

Cela apporte une aide à la thérapie manuelle mais facilite aussi grandement le travail actif qui est le point essentiel pour lutter contre l’enraidissement et l’aggravation de l’arthrose.

Cas pratique avec l’arthrose de hanche :

Actuellement les kinésithérapeutes ne voient plus trop d’arthrose de hanche. Les rares patients concernés ont le plus souvent été opérés pour une pose de prothèse de hanche (et dans ce cas c’est suite à un problème car normalement les séances de kiné ne sont plus nécessaires après la pose d’une prothèse de hanche).

En revanche, le fait d’utiliser la tecarthérapie Winback permet de repousser l’opération par un coté préventif, en entretenant les amplitudes : on va ainsi pouvoir ralentir l’évolution et redonner de la qualité de vie au patient. On dit souvent qu’il vaut mieux prévenir que guérir, et c’est aussi à cela que peuvent servir nos équipements : redonner de la qualité de vie et repousser l’opération, en engendrant également une économie de soin.

Exemple de protocole Winback sur la coxarthrose :

Pour aller plus loin sur les douleurs chroniques comme celles provoquées par l’arthrose, vous pouvez notamment utiliser le dernier accessoire, la Winback 6.0. Celui-ci est particulièrement efficace pour les douleurs récurrentes, comme l’explique le masseur-kinésithérapeute Pierre Blanc dans cet article.

Vous êtes praticien et vous souhaitez intégrer la tecarthérapie Winback à votre activité ? Inscrivez-vous à l’une de nos formations !

Vous souhaitez être traité avec la tecarthérapie Winback ? Trouvez un centre équipe près de chez vous grâce à notre carte !

2019-04-12T13:49:11+01:00
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site.
Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Voir notre Politique de Confidentialité.
Ok