Stéphanie Raibaut, masseur-kinésithérapeute à Carqueiranne (Var), utilisatrice de Winback Intimity depuis son lancement, livre son ressenti sur cet équipement et sur la plus-value qu’il lui apporte au quotidien.

« J’utilise Winback Intimity depuis sa sortie. On a commencé avec Winback en 2012, on faisait partie des premiers. Comme on a eu de très bons résultats en thérapeutique, je me disais qu’on pourrait en avoir aussi au niveau périnéal. Dès que Winback Intimity est sorti, on se l’est procuré.

On gagne un temps fou. Il y a des améliorations que l’on arrive à obtenir en manuel, mais sur les douleurs pelviennes on gagne beaucoup de temps. Il s’agit de souvent patientes qui n’ont plus de rapports sexuels en raison des douleurs, et dès la fin de la première séance elles sentent une différence. Après 3-4 séances, les résultats sont très bons. Sa plus-value ne se résume pas au gain de temps pour atteindre un résultat. On diminue aussi la douleur beaucoup plus rapidement. Il y a des choses qui traînent parfois 2-3 ans et que l’on arrive à rééduquer. Les patientes repartent guéries. Avec la machine, l’antalgie permet de travailler plus facilement. Grâce à cette antalgie, on arrive à faire des choses qui nécessitent entre 20 et 30 séances sans la tecarthérapie. En manuel, on leur fait mal, on ne peut pas travailler longtemps sur la zone.

Winback est pratique à utiliser. Je m’en sers beaucoup, que ça soit en uro-gynécologie ou en thérapeutique. Dès qu’il y a un cas plus compliqué, que ce n’est plus de la rééducation sans douleur ou autre, je l’utilise. J’ai communiqué une petite explication à propos de Winback Intimity aux gynécologues des alentours, et c’est vrai qu’ils m’envoient des patientes qui avant serait allées faire du laser, par exemple.

Les patientes sont très contentes, notamment celles qui ne pouvaient plus avoir de rapports ou faire du sport en raison des douleurs. On est content d’avoir investi dans cette machine-là, c’est agréable pour nous comme pour elles. Comme je ne fais pas que de l’uro-gynécologie, je conseille très souvent Winback autour de moi auprès des autres kinésithérapeutes. En trois mots, je la résumerais par efficacité, antalgie et gain de temps ».